Espace presse

Semaine des métiers de l’économie verte du 16 au 19 octobre, l’Etat et le Conseil régional Nord Pas-de-Calais s’engagent "Vert, l’avenir !"

, par Ségolène Goubet

Le Nord - Pas-de-Calais, un terreau fertile pour réussir la transition vers l’économie verte

L’économie verte représente un potentiel de croissance et de création d’emplois, à la fois dans le secteur des éco‐activités mais aussi dans des secteurs plus traditionnels comme le bâtiment, le transport ou encore l’agriculture. Les nombreux pôles de compétitivité (Pôle Energie 2020, Team2, I‐Trans, etc,…), les expérimentations telles que le Plan 100 000 logements, mais également les objectifs poursuivis au travers du SRCAE, du Plan Forêt, …, confirment la volonté et le dynamisme de la région Nord ‐Pas-de-Calais pour réussir cette transition vers l’économie verte.

La région Nord - Pas-de-Calais, retenue parmi les quatre régions expérimentatrices dans le cadre de l’appel à projets national

En 2010, pour accompagner la transition des territoires vers l’économie verte et développer les emplois de demain, le Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie a lancé un "plan national de mobilisation des filières et des territoires pour le développement des métiers de l’économie verte".
L’Etat et le Conseil régional Nord - Pas-de-Calais, qui coopèrent de longue date autour des enjeux économiques et climatiques régionaux, se sont mobilisés autour d’une nouvelle expérimentation régionale. Celle-ci vise à favoriser le développement des filières et métiers de l’économie verte sur notre territoire en s’appuyant sur les initiatives existantes et les acteurs impliqués dans cette dynamique.
Par l’engagement de conventions avec le CGDD (Commissariat Général au Développement Durable) portant sur près de 400 000 €, l’État a confié cette expérimentation au C2RP (Centre Régional de Ressources Pédagogiques) à travers sa mission « développement des métiers de l’économie verte » en
partenariat avec le Cd2e (Association Création‐Développement des Eco‐Entreprises) qui apporte son expertise technique et sa connaissance des filières. Le Conseil régional et l’Europe, au travers de fonds FSE, sont venus soutenir ces engagements, permettant de renforcer cette démarche volontariste, en allant plus loin dans la connaissance de la structuration de ces filières en région, de leurs potentialités de développement et de gisement d’emplois.

Les filières porteuses, le gisement d’emplois, les formations

L’expérimentation régionale a pour but d’appréhender les filières porteuses, les gisements d’emplois à l’horizon 2020 et les besoins en formation et qualification. Quatre filières stratégiques ont été identifiées en raison de leur important potentiel pour notre région : la performance énergétique et la qualité environnementale des bâtiments, les énergies renouvelables, le recyclage et la valorisation matières et les transports durables.
Les données INSEE indiquent que l’économie verte représente en Nord - Pas-de-Calais plus de 230 000 actifs (soit 14% des actifs recensés en 2008). La Direction Régionale Nord‐Pas de Calais du Pôle emploi [1] précise que les secteurs liés au développement durable ont enregistré, ces 10 dernières années (2000-2010), une progression de 25% de leurs effectifs salariés.
La transition énergétique et écologique nécessitera mutation professionnelle et acquisition de compétences à l’interne des entreprises. Il y aura une forte mutation des emplois.
Si un vivier de formations existe, il est primordial de continuer à adapter les politiques de formation initiale et continue et d’orienter la demande d’emploi de manière à ce que les besoins des entreprises en compétences émergentes ou à venir puissent être satisfaits.
C’est l’enjeu de l’expérimentation régionale et de la mobilisation autour de la semaine des métiers de l’économie verte.

« Vert, l’avenir » en région Nord - Pas-de-Calais…

Une semaine des métiers de l’économie verte en région Nord ‐ Pas-de-Calais intitulée « Vert, l’avenir ! » se tient du 16 au 19 octobre 2012. Elle constitue un événement majeur et un premier grand rendez‐vous pour permettre de rapprocher les acteurs de la formation, de l’orientation et de l’emploi, le monde de l’entreprise, les élus et techniciens des services de l’État et des collectivités. Ces quatre jours proposent des espaces d’échanges, de réflexion, de témoignages, d’informations, de sensibilisation, de démonstrations, dans le but de créer les conditions d’une dynamique régionale en matière de développement des emplois verts et verdissants. Cette semaine permettra également de recueillir de nouvelles idées, pistes de travail qui guideront les actions à mettre en oeuvre par la suite.

Tout le programme est disponible sur www.vertlavenir.fr

Télécharger le dossier de presse

Notes

[1Repères et Analyse – juillet 2012

Vous êtes ici :