Espace presse

Transports routiers de marchandises et de voyageurs L’Etat modernise le contrôle des transports routiers de marchandises et de voyageurs

, par Ségolène Goubet

Pour assurer au mieux sa mission de contrôle des transports routiers, la Direction régionale de l‌’environnement, de l‌’aménagement et du logement (Dreal) modernise ses moyens matériels et aménage des aires de contrôle : à Calais en 2009, à Vimy en 2010 et cette année à Cantin, aire qui a été réalisée par le Conseil général du Nord en lien avec la Direction interdépartementale des routes (Dir) Nord.

De nouvelles aires seront prochainement aménagées sur les autoroutes A2, A25 et A27. Cette modernisation sera complétée par l‌’installation, sur les autoroutes A1, A2, A25 et A26, d‌’équipements de pesée en marche. Il s‌’agit de radars capables de peser en temps réel les véhicules et de détecter ceux qui sont en surcharge.

30 agents de la Dreal Nord - Pas-de-Calais assurent ces contrôles, sur route et en entreprise, des transports routiers de marchandises et de voyageurs. Les contrôles sur route sont réalisés en collaboration avec les forces de l’ordre, la douane ou parfois avec les corps de contrôle belge et britannique.

Ces contrôles contribuent à l‌’amélioration de la sécurité routière de l’ensemble des usagers, à la garantie d‌’une concurrence loyale et maîtrisée entre les différents modes de transports et entre les entreprises ainsi qu‌’à des conditions de travail, des conducteurs routiers, équitables.

En 2010, la Dreal a contrôlé 7 662 véhicules. Ces contrôles sur route portent sur les poids et dimensions, les temps de conduite et de repos, l‌’état des véhicules, leurs équipements et les documents obligatoires. 17 % étaient en infraction, principalement vis-à-vis de la réglementation sociale européenne relative aux temps de conduite (74 %) et du code de la route (17 %).
Un montant de plus de 1,2 million d‌’euros de consignations a été encaissé auprès de transporteurs étrangers en infraction.

En 2010, la Dreal a également contrôlé 174 transporteurs en entreprise. Ces contrôles portent sur le respect des temps de conduite et de repos, le respect de la réglementation du cabotage routier, les conditions de travail, l‌’état du parc de véhicules, les prix abusivement bas et le travail illégal.

Sur le territoire régional, les contrôles des transports terrestres sont programmés à toute heure et ils concernent tous les types de transports. La priorité est néanmoins donnée aux grands axes autoroutiers, là ou le trafic international est le plus important.

Vous êtes ici :